Les musiciens du Big Band Garonne souhaitent proposer des actions de sensibilisation à destination :

  • de tous les jeunes quelque soit leur connaissance et pratique de la musique afin de les amener à découvrir l’univers de la musique jazz et plus spécifiquement celui d’une formation en Big Band.

Ces cessions peuvent par exemple consister en :

la présentation du son de l’orchestre, des instruments, des couleurs de l’arrangement

un concert-conférence sur l’histoire du Jazz* à travers le piano-solo ou la petite formation.

Ces ateliers, temps de rencontre et d’échange peuvent être imaginés en partenariat avec les écoles, collèges ou lycées de votre territoire

  • des élèves des classes des conservatoires et écoles de musique quelque soit leur niveau d’étude afin de leur proposer un temps de pratique pouvant prendre la forme de :

– Workshops sur l’improvisation

– Workshops sur le travail en section (saxs, trompettes, trombones, rythmique)

– Ateliers par instruments avec intervenants de l’orchestre (chant, trompette,…etc)

 

*FOCUS SUR LES PIANO-CONFÉRENCES

Elles sont réalisées en amont ou en aval de ses concerts.
D’une durée de 50′ environ, ce sont de précieux moments de découverte et de partage destinés au plus grand nombre :

     – Le Jazz dans la chanson française, de Charles Trénet à Claude Nougaro
Un concert commenté qui aura comme point de départ Charles Trenet, premier musicien français à introduire le swing et les rythmes de jazz dans ses chansons, Charles Trenet, chef de file du célèbre mouvement des zazous qui va emprunter à l’univers musical outre atlantique, influence suivie par de nombreux autres artistes français tels que Jean Sablon, Charles Aznavour et naturellement Claude Nougaro.

     – Le piano dans l’histoire du Jazz, de Scott Joplin à Keith Jarrett
 » Le Jazz aura été le courant musical majeur du XXe siècle, puisant dans un héritage ancestral tout en influençant ses contemporains. Né de la culture afro-américaine il n’a cessé d’innover et de se remettre en question et l’instrument primordial de se vaste laboratoire créatif, tout au long de son histoire, c’est le piano. Toutes les trouvailles tant rythmiques que mélodiques ou harmoniques sont nées sur un clavier avant d’être adoptées par d’autres musiciens… »

 « Jovial, érudit sans être pédant, disert mais pas bavard, finement spirituel et très pédagogue, le conférencier a séduit son auditoire. Les talents du pianiste n’y sont sans doute pas étrangers, mais il faut ajouter la surprise de découvrir un Philippe Léogé chanteur, et agréable chanteur de surcroît…Tout cela donne évidemment fort envie de découvrir son album qui vient de sortir, My French Standards Songbook »Jean-François Picaut pour LesTroisCoups.com

Lire l’article complet : ici