Depuis plusieurs années, l’intérêt pour les musiques traditionnelles pratiquées sur le territoire national est avéré.

Ce mouvement est le fruit d’un important travail de recherche et de collectage entrepris depuis plus de 30 ans par un milieu associatif dynamique.

Dans le domaine occitan, de nombreux musiciens, amateurs et professionnels, se sont appropriés ces répertoires retrouvés. Objets d’études musicologiques poussées, ces musiques sont d’une réelle diversité,de par la multitude des domaines de la vie sociale et culturelle qu’elles concernaient ( travail,croyance et rituels,mariages et festivités et danses …)

La réappropriation de ces musiques populaires se traduit souvent par des projets de création les réinterprétant, sans en dénaturer le matériau, mais en établissant des ponts avec d’autres esthétiques plus tournées vers la musique contenporaine ou les musiques actuelles.

Avec le projet ‘‘JazzOc‘‘, il s’agit de donner une lecture d’aujourd’hui d’une musique à fort potentiel patrimonial et régional afin de contribuer à son inscription dans une modernité musicale.

C’est la nouvelle démarche du Big Band Garonne et de Philippe Léogé qui propose une orchestration originale d’un répertoire singulier composé d’airs emblématiques de l’occitanie.

Le programme est construit autour d’une quinzaine de morceaux.

L’orchestration de Philippe Léogé est révélatrice de l’idée musicale qui guide et inspire ce projet.

En écoute : Lo vesprès de la noça – air de noces de la montagne noire emblématique du patrimoine languedocien.

Création en Octobre 2017 dans le cadre du festival Jazz sur son 31 / Toulouse (31)