Pierre Mariétan, musicien-compositeur à la pointe de la musique contemporaine, s’est formé avec les plus grands noms des années 60.

Il a fait ses études au Conservatoire de Genève (1955-1960) pour l’écriture et la théorie. Il y obtient son diplôme de cor ainsi que de maître de chapelle polyphonie et grégorien. Il se forme au Conservatoire de Venise (1958-1960) pour la direction d’orchestre et à la Hochschule für Musik de Cologne (1960-1962) avec B-A Zimmermann pour la composition. Enfin, il intègre la Musikakademie de Bâle (1961-1963) avec P. Boulez et la Rheinische Musikschule à Cologne (1964-1965) avec K. Stockhausen, Gottfried Michael Koenig et  H.Pousseur.

Installé à Paris depuis plus de 40 ans, il crée une oeuvre musicale dense et mène parallèlement des recherches pratiques et théoriques sur I’environnement sonore.

Il a fondé le GERM en 1966 – Groupe d’Etude et de Réalisation Musicales dédié à la création d’œuvres musicales en symbiose avec les lieux de diffusion- et le LAMU en 1979 – Laboratoire Acoustique et Musique Urbaine- rattaché depuis 1993 à l’Ecole d’Architecture de Paris La Vilette.

Producteur de l’Atelier de Création radiophonique à France Culture en 1969, il dirige le Conservatoire de Garges en région parisienne de 1972 à 1977.

Initiateur de la recherche dans le domaine de la qualification sonore de l’espace, Pierre Mariétan est le créateur de concepts tel celui de « rumeur – émergence » pour analyser le monde sonore qui nous entoure, selon une « perspicuité auditive » que nous sommes à même de mettre en oeuvre pour développer notre attention. (Pierre Mariétan « L’Environnement sonore », approche sensible, concepts,modes de représentation, Champ Social Editions, 2005)

Il est à l’initiative avec Ray Gallon, Roberto Barbanti et Hoëlle Corvest du Congrès International d’Écologie Sonore #1 à l’Abbaye de Royaumont en 1997 et fondateur – directeur des Rencontres Architecture Musique Ecologie qui se déroulent chaque été depuis 1998 en Suisse.

Il a composé plus de deux cents œuvres faisant appel aux sources sonores les plus diverses (instrumentales, orchestrales, électroniques…) et jouées dans de nombreux concerts et festivals de musique classique et nouvelle. Il a également réalisé de nombreuses installations, dispositifs sonores temporaires et permanentes.

Auteur de nombreux ouvrages et articles – La musique du lieu, Son silence bruit, Le temps de l’écoute, L’environnement sonore, Paysmusique ect –  Pierre Mariétan est une personne incontournable de par le travail qu’il mène autour des paysages sonores et des rapports que ceux-ci entretiennent avec la musique, les arts plastiques, la littérature ou encore la linguistique.

C’est ainsi qu’il défend inlassablement la « musique des lieux », l’écoute et la création sonore et musicale, dans une démarche à la fois esthétique et écologique.

Il a reçu le Prix Acoustica International de la Westdeutsche Rundfunk à Cologne en 1996.

 


PROJETS :

ACTUALITES PRECEDENTES :
ici